Arthur DE PINS

Dessinateur, Scénariste, Réalisateur, Acteur, Coloriste français

Bretagne, 1977 : naissance d’Arthur De Pins.

Les années passent... Le voilà étudiant aux Arts Décos, et accroc aux clopes ! De flyers en caricatures lors de soirées, l’agence événementielle Wombat le repère, et lui ouvre les portes de magazines tels que Max, Technikart, ainsi que celle de l’agence Lezilus.

En 2003, il dessine quelques planches pour Spirou, mais le rédacteur en chef d'alors, Thierry Tinlot, le kidnappe pour l'emmener avec lui chez Fluide Glacial où Arthur exécutera trois albums, enchaîné dans une cave.

Après une incursion furtive dans le jeu vidéo, Arthur s’anime grâce à l’impulsion de son premier court métrage, Géraldine. Son troisième, La Révolution des Crabes, sera auréolé de succès : abstinence réussie à la nicotine, et plus d’une cinquantaine de récompenses, dont celle du public au Festival d’Annecy en 2004.

Parallèlement, le 9e Art l’attire : Pêchés mignons flirte talentueusement avec les tabous, et aborde sans complexes, avec humour, la sexualité depuis un point de vue féminin. Depuis, rêves, projets, clopes et succès jalonnent son existence d’auteur/animateur/réalisateur comblé.

En 2008, Frédéric Niffle vient le délivrer sur son cheval blanc. Il furent heureux et eurent beaucoup de petits zombies.

  • Ses travaux
Les titres en gras indiquent que l'oeuvre a été éditée en France.
Année Titre Rôle
2017 Zombillénium (Film) Réalisateur, Acteur